Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir les bons plans chaque semaine !




La Citation du Moment

"Voyager ajoute à sa vie." (Proverbe Berbère)

an image

Vos prochaines vacances, c'est où et quand ?

postheadericon Le Guide du Voyageur : Conseils Vols

Avez-vous peur de l'avion ?

Rassurez-vous, vous n'êtes pas un cas isolé ! La plupart des personnes ressentent un minimum d'appréhension avant d'embarquer à bord d'un avion !

Chez certains, c'est même une phobie! D'ailleurs, elle porte un nom : l'aérodromphobie... Un nom qui fait déjà peur quand on le prononce !

Et pourtant... l'avion demeure le moyen le transport le plus sûr au monde ! Vous l'avez d'ailleurs certainement déjà entendu : il y a bien plus de morts sur les routes qu'en avion. Il faut dire que quand un avion se crashe, les conséquences sont souvent désastreuses : mais combien d'accidents dénombre-t-on chaque année ?

Les compagnies d'aviation ne laissent aucune place au hasard ! C'est un domaine dans lequel les économies liées à la sécurité ne peuvent être envisagées...

Une dizaine de jours avant vos vacances, pensez à en parler à votre médecin traitant, il vous prescrira sans nul doute un petit traitement pour calmer votre anxiété, avant et pendant le vol !

Quelle place une fois dans l'avion ?

Il n'est pas rare que, au moment de la réservation, les compagnies aériennes vous proposent de sélectionner une place ou, au moins, un type de place (à l'avant, au centre, à l'arrière, côté couloir ou non, etc).

Si vous êtes sujet aux varices ou si vous avez des antécédents de phlébites, privilégiez les places qui vous permettront d'allonger vos jambes. Par exemple, les places situées à côté d'une issue de secours, ou côté couloir pour étendre régulièrement vos jambes. A ce titre, vous pouvez demander un certificat médical à votre médecin traitant.

Si c'est la première fois que vous allez prendre l'avion, ou si vous ressentez régulièrement ce qu'on appelle le "mal des transports", pensez à vous placer au centre de l'appareil, en général cela aide beaucoup !

Pensez également à boire beaucoup d'eau ! Pendant le vol, à cette altitude, l'atmosphère devient très sèche... Pourtant, l'air est renouvelé régulièrement afin d'apporter aux passagers et à l'équipage suffisamment d'oxygène pour respirer.

Enfin, avant et pendant le vol, pensez à mâcher du chewing gum... Tout simplement pour éviter d'avoir "les oreilles bouchées" ! Rappelez-vous comme cela est gênant ! En plus, ce ressenti peut durer plusieurs jours après l'atterrissage...

Parlons un peu du décalage horaire...

Selon votre destination, vous serez ou non soumis au décalage horaire. Vous pouvez partir de jour ET arriver de jour... Pour de nombreuses personnes, ce décalage entraîne une intense fatigue, d'autres supportent mieux.

Certains commencent à s'adapter aux horaires du lieu de destination quelques jours avant le départ. Quitte à se coucher (beaucoup) plus tard. Si vous vous adaptez de manière progressive, vous ne ressentirez que peu les effets du décalage horaire !

Enfin, si vous voyez dans la direction de l'ouest et vers une destination très éloignée, sachez que vous vous adapterez mieux et plus rapidement : la première journée, celle du voyage de départ, vous semblera très longue. Sitôt arrivé sur place, dormez ! Vous vous lèverez dans d'excellentes conditions !